Logo fond turquoise

présentent
Marcel Jeanpierre sourcier d'Ardenne
Les exploits d'un chercheur d'ondes

(NB : Marcel Jeanpierre a rejoint la Source, à) 96 ans, le 27 octobre 2020)

Cet ouvrage est à ce jour ÉPUISÉ.

Une réédition est prévue mais la date non déterminée.
Pour figurer sur la liste d'attente et ainsi être les premiers prévenus,
merci de m'adresser un e-mail à info@memoires-ardennaises.be

 

 

Marcel Jeanpierre, sourcier d'Ardenne

Marcel Jeanpierre sourcier d'Ardenne
548p. format 16x24cm, 900 gr.
Livre cartonné, dos carré, cousu, imprimé en Belgique.

ISBN : 978-2-9601989-1-1

Biographie, entretiens, témoignages...
Histoire de la radiesthésie
160 illustrations

Prix :
Livre et accès aux enregistrements sans les frais de port: 30€. Avec expédition par Bpost : 36€

Paiement:
Au compte ING n° BE44 3630 6194 4745, à "Editions Mémoires Ardennaises" (Sous Wérimont, 22 - 4970 Stavelot - Belgique).
BIC : BBRU BEBB - Banque ING (Rue Neuve, 2 - 4970 Stavelot - Belgique).

En communication :
"Marcel" + Vos noms et prénoms et l'adresse d'expédition
. Il est préférable de m'envoyer un mail pour préciser ces éléments, de même si vous souhaitez une facture. L'envoi comporte de toute manière un justificatif.

Contacts:
Editions Mémoires Ardennaises - sprl Aster Communication graphique
Jean-Philippe Legrand
Sous Wérimont, 22 - 4970 Stavelot
Fixe : 080/64 32 08 - Gsm : 0475/33 71 24
info@memoires-ardennaises.be
TVA : BE0898 753 203

Livraison
Retrait à Stavelot chez moi ou chez un membre de la famille que vous connaissez.

www.memoires-ardennaises.be

 

ACCES AUX ENREGISTREMENTS (réservé aux acquéreurs) :
Suivre la même procédure que pour le livre de Camille Gaspard ou envoyer un mail à info@memoires-ardennaises.be
NB : votre adresse sera alors susceptible d'être utilisée pour vous informer de la parution du prochain livre.


Video de Marcel Jeanpierre (signée Gerd Herren)


Marcel Jeanpierre

Marcel Jeanpierre

Marcel Jeanpierre, né en 1924, décédé ce 27 octobre 2020, était ce que l’on pourrait appeler un supersourcier : il “sentait” l’eau. Muni de sa baguette, il localisait cet élément avec une rapidité déconcertante, indiquait sa profondeur, son débit, ses caractéristiques… Ses succès pour les marques Bru et Spa ont fait sa réputation et l’ont amené à exercer ses talents bien au-delà de nos frontières. À l’origine de ce don, une hypersensibilité à l’électricité, à certains rayonnements… si bien qu’il percevait immédiatement les ondes nocives et pouvait conseiller des améliorations de nos lieux de vie. À partir des années 70, il se perfectionna grâce au pendule et opèra à distance, pratiquant ce que l’on appelle la téléradiesthésie : par téléphone et sans vous prendre un sou, il vous diagnostiquait une allergie, détectait une défaillance de votre prise de terre, vous retrouvait un objet perdu ou localisait votre animal en fugue… Ensuite, dans l’intrigante lignée des rebouteurs, Marcel avait le don de "signer" efficacement bon nombre d’affections, grâce à ses secrets et au temps qu’il consacrait à prier pour les éprouvés. Éleveur retraité, arrière-grand-père, homme simple et accueillant établi dans un verdoyant petit village de Haute-Ardenne, Marcel Jeanpierre était enfin l’un des derniers locuteurs naturels de notre si pétillante langue wallonne ! Cette édition lui fait la part belle, relevant d’une saveur unique les confidences du sourcier d’Aisomont et le récit de ses exploits.

L'auteur

Jean-philippe Legrand

Jean-Philippe Legrand, né en 1976, est licencié en journa­lisme et dessinateur de presse spécialisé dans la communication d’entreprise. Passionné de traditions et de langue wallonnes, il propose une rencontre avec Marcel Jeanpierre “comme si vous y étiez” : dans son petit salon, au coin du feu, découvrez l’art fascinant d’un homme du terroir pour qui l’espace et le temps ne semblent pas être un obstacle à la connaissance des choses cachées. Grâce à de multiples anecdotes aussi authentiques qu’inouïes, présentées avec humour et assorties d’explications, approchez l’art de la sourcellerie, les mystères du magnétisme, l’énigme des perceptions à distance, mais aussi la force de l’intention, la portée des mots, l’efficacité de la prière. Apprenez enfin l’histoire éloquente et multiséculaire de la radiesthésie grâce à un travail de fond bien documenté et agréablement illustré.

L'auteur des récits en français

Bernard Geenen


Bernard Geenen, 62 ans, Magneû d' Makêye originaire de La Gleize, est actuellement conseiller économique et commercial pour l'AWEX (Agence wallonne à l'Exportation et aux Investissements étrangers) en poste à New York. Installé depuis 1981 aux USA, dont il a visité les 50 états, il a partagé ces dix dernières années entre des voyages en Amérique centrale et dans les Caraïbes et le reportage de terrain pour divers magazines de sport et d'automobile. Ami de longue date de Marcel Jeanpierre, avec qui il s'était longuement entretenu dans le but de narrer ses exploits, il a rejoint le projet en 2017 pour enrichir ce volume d'une série d'anecdotes savoureuses où le style roman policier made in USA se saisit du décor du nosse pitite Ârdène.

 

Composition du livre

extrait- sommaire


L'avant-propos

bio01


Les notions utiles

extrait 1


La biographie

bio3

 



Les conversations

extrait 2

 

 

extrait 3

 



Le projet de Bernard Geenen

 

extrait 4

 



L'histoire de la radiesthésie

 

extrait 5

 

 

extrait 6

 



Les thématiques

 

Table des matières

 



Où se procurer le livre lorsqu'il sera réédité?

 

Carte

REGION DE STAVELOT

Le livre est épuisé
Il est possible de se mettre sur liste d'attente en vue d'une réédition

Stavelot :
- Librairie de l'Allée verte

- BioZen
- Bibliothèque
- Chez l'auteur directement (Sous Wérimont, n° 22 - 080/64 32 08)
- Abbaye de Stavelot
Francorchamps : boulangerie Aux mille délices
Spa : La Bibibulle

Tiège : La press' gourmande
Sart : Chez Jenny
Wanne : Musée de Wanne

VALLEE DE LA WARCHE

Malmedy : Librairie Cunibert - Scripta - Malmundarium - l'Aventure

VALLEE DE LA SALM

Trois-Ponts : Librairie La Rime
Basse-Bodeux : CP Shop center
Grand Halleux : CRH Domaine de Farnières
Vielsalm : Robert Nizet - Le rat des champs - Librairie Delvaux
Lierneux : Librairie L'Aurore

OURTHE AMBLEVE

Stoumont : Boulangerie Bourotte
Aywaille
: Librairie Roca
Louveigné : Muriel et Jack... Pot
Comblain-au-Pont : Librairie Génération
Anthisnes : La librairie d'Anthisnes
Ouffet : Sandwicherie De Pery
Hamoir : Caro et Nico
Ferrières : Librairie du Bati

VESDRE

Verviers: Les Augustins
Heusy : Pouce & Compagnie

Dison : Chez Sara

Petit-Rechain : Librairie de la Moinerie

Theux : Librairie Quatre Couleurs - Librairie du Perron

Pepinster : Librairie Lucas
Trooz : Librairie Lejeune
Nessonvaux : Librairie le Roosevelt

LIEGE ET ALENTOURS

Tilff : librairie de Tilff
Beaufays : Le parchemin

Embourg : J'Self

Liège : Pax
- Musée de la Vie wallonne - Herbier du mouton blanc

PAYS DE HERVE

Battice : La Bouquinerie du centre
Soumagne : Chez Dodo

Thimister : Proxy(fermé) : Le libraire Vincent Piquereau ne m'a pas payé mes livres.
Barchon: Libr'Air (fermé): Le libraire Christian Walch ne m'a pas payé mes livres.
Welkenraedt : Grignard

PROVINCE DU LUXEMBOURG

Gouvy : L'Alphabet
Manhay : Boulangerie L'amie du pain
- station Total
Werbomont : Il est livre Max

Houffalize : Recto Verso

Marche : Livre "S"
On : La Parenthèse
Bastogne
:
Musée en Piconrue - Librairie Croisy
Libramont : Le temps libre
Virton : La Dédicace

 

ACCES AUX ENREGISTREMENTS (réservé aux acquéreurs) :
Suivre la même procédure que pour le livre de Camille Gaspard ou envoyer un mail à info@memoires-ardennaises.be
NB : votre adresse sera alors susceptible d'être utilisée pour vous informer de la parution du prochain livre.

Extrait :

Ecoute

Marcel localise un homme à Chiny

C'è-st-assé dire… C'è-st-on-ome ki m' tèlèfone, ku s' papa [n']èsteût nin rintré à… Su fème èsteût décédée, anfin ç't-ome-là. Èt tos lès djoûs à non.ne, i montéve è l'èglîhe ou â cim'tiére, tos lès djoûrs… Èt i-n-aveût sûr'mint ou k' cint mètes ou deûs-cints mètes [à faire], dju n' sé nin… Èt on djoû, [le fils] i m' tèlèfone [pour dire qu'on ne retrouvait plus son papa]. Èt dj' lî dit :
- " Vosse papa, il a fêt ût' noûf cints mètes èt il èst bin…
- O nèni, don, di-st-i ! I n' sé nin roter ! C'è-st-impossibe !
- Oho !
- Nèni ! On a tèlèfoné…
(dju n' va nin l' dire... [il ne faut pas le citer]) à on-ôte radièstésisse. Il a dit k'il èsteût an trin d' magni amon dès djins, djondant… Èt ku d'vins one eûre ou deûs sèreût rintré… "
Mês à l' nut?, n'èsteût nin rintré ! On m' rutèlèfone…. Dju di :
- " Nèni, il a stou an ligne dreûte èt il a fêt noûf cints mètes !
- Ho ! C'è-st-impossibe ! Mu papa n' sé nin roter !
- Oho ! Dju n' vos dîreû djà k' çoulà, mi ! "

Lu lan.n'min, on côpeûr âs bwès, k'èsteût o s' bwès d' sapins (i soyéve âs bwès…) Il arète su tronçonneuse èt 'l oyéve djèmi ! " Bè, k'ôt-on là ? " di-st-i ! Èt c'èsteût l' papa, k'èsteût toumé d'vins one rigole, avou d' l'êwe duzos, lu (lu pé d' tot !). I pinsint k'èsteût mwèrt, hin, zèls ! Lu lan.n'min… Èt c'èst lu-minme, k'a tèlèfoné, sûr'mint avou l' GSM do... do ci ki côpéve âs bwès, à l' famille… C'èsteût on… tu t' figures !? Alé fé noûf cints mètes èt [on disait :]"i n' saveût pus roter"…
Èt
[c'èsteût] à Chiny - dju veû co, hin, mi - dju n' dîreû dj' s'il èsteût facteûr ou quoi mês dj'aveû stou, à Chiny, i m' kunohint bin. Èt pwis i m'avint raconté ç't-afêre… Èt pwis : " Vos-avîz tot l'minme rêzon !... " I 'nnè rum'nint nin, hin !... Mês l'ôte k'aveût dit : " Il è-st-an trin d' magni… " Zèls i s'avint dit : "I va rintrer, hin ! " Mès i n'èsteût nin rintré, noste ome… "

 


ERRATUM A L'EDITION N° 1

p. 10, 8e tiret : "Donc, il existe des ondes “” (les éviter) et des ondes “+” (les privilégier)"
p. 11, ligne 4 : réf. p.435
p. 61, le schéma : intervertir E est O
p. 106, légende de la photo : Marcel et Claude Defosse (au centre) lors d’une mission à Alardo (Portugal).
p. 124 : Au terme pus', l'apostrophe est à remplacer par le caractère minute ['], idem dans sés' et tchinis' à la p. suivante.
p. 128, ligne 24 : Marcel rapporte aussi comment...
p. 130, ligne 1 : l'ôte djoû, c'è-st-one...
p. 133, ligne 20 : Plus de cinq fois...
p. 139, légende : la recherche radiesthésique
p. 160, ligne 11 : l'assistance d'"élémentaux"
p. 165, lignes 8, 11 et 13 : lire bènit
P. 211, av. der. ligne : La liberté.
p. 219, ligne 23 : va
p. 232, ligne 2, référence : p. 441
p. 244 : ligné 27 : konk
p. 256 : ligne 13 : nous instruit
p. 278 : position de la photo
p. 342, ligne 1 : et qu'ils allaient vérifier
p. 360, ligne 19 : on mettait du quartz rose
p. 369, ligne 6 avant la fin : voir p. 290.
p. 421, ligne 23 : une intervention
p. 443 : Marcel Greimans
p. 476, ligne 6 avant la fin : un appareil ne vaut pas la tête
p.490, ligne 2 : entonné cette chansonnette
p. 504, note 230 : en 1632 (comme dans le texte, dernière ligne)
p. 513, ligne 7 : le domaine (en romain, pas italique)
p. 516, ligne 3 : Jean-Jacques Parange; ligne 14 : à travers le bois, ni le métal, ni le verre; note 256, ligne 3 : en sût
p. 520, alinéa 2, ligne 2 : monument littéraire
p. 525, ligne 6 et 7 avant la fin : [la baguette divinatoire] en romain; "où quelque raison subsiste" en italique
p. 527, lignes 7 à 11 avant la fin : citation en italiques
p. 529, ligne 6 : "l'oeuvre, observant" en italiques

 

ERRATUM A L'EDITION N° 1 et N° 2

 

p.77, note 46 : Werbestelle (“bureau de recrutement”) : institution mise en place par les Allemands pour gérer l’expédition en camps de travail des jeunes des pays occupés.
p.165, légende de image de la Vierge : il s'agit de Notre-Dame de Pontmain
p.361, ligne 26, référence des n° de pages : "cas de ma sœur p. 275 et enquête de terrain p. 426"

 


ANECDOTES et TEMOIGNAGES :

De M. et Mme Berger (Anthisnes, transmis le 25 septembre 2018)

Notre fille Hélène, âgée à l'époque de +/- 7 ans souffrait d'allergie depuis plusieurs mois, sur le visage et sur les mains.
Nous avons consulté un médecin traitant et un dermatologue; aucun traitement n'a été efficace.
Nous avons essayé également l'eau de source de Strée; rien n'a changé.
Un de nos amis qui connaissait Monsieur Jeanpierre nous a donné son numéro de téléphone. Mon mari lui a donc téléphoné.
Après avoir communiqué notre adresse à Monsieur Jeanpierre, celui-ci a déclaré que le problème venait de produits stockés dans notre buanderie; il a demandé à mon mari d'en faire la liste, puis de le recontacter.
En énonçant chaque produit, il lui disait s'il était nocif ou pas. Le problème venait des produits à base de javel que nous avons dû rassembler dans un sac poubelle noir qui a été déposé dans un abri de jardin.
3 jours après notre fille était guérie (après des mois de démangeaisons et de fortes rougeurs).
Quel soulagement pour elle comme pour nous !

De Michel Lambert (Stavelot, transmis le 31 août 2018)

Mon épouse étant électro-sensible, elle fit appel à Marcel pour remettre en ordre notre maison. Il nous prodigua quelques conseils qui éliminaient les différents "inconvénients".
M'étant mis au travail pour effectuer les corrections nécessaire, dans la foulée me vient l'idée de changer la télévision de place.
Après 2 jours, mon épouse me dit : " Ça ne va pas, il y a encore un problème, je téléphone à Marcel. "
Appelant Marcel, celui-ci lui répondit tout de suite : " Ne me dites rien ! Vous avez changé quelque chose dans le salon ! "
C'était effectivement la télévision. Il m'a suffi de la remettre à sa place initiale pour éliminer le problème.

ANONYMES

Je remercie Marcel Jeanpierre pour tout ce qu'il a fait pour ma famille, mes enfants et moi-même. Il a soulagé l'eczéma de ma fille, a soigné les tocs de mon fils et m'a guéri d'une anémie. C'est un grand homme, merci pour tout. (B. R., le 30/07/2018)

Monsieur Jean Pierre à été la première personne à me dire que je pouvais guérir les autres avec mes mains . Il m'a aussi fait prendre conscience et confiance concernant mon ressenti (M. P., le 31/07/2018)

Je me souviens de lui, il passait régulièrement chez mes parents "dire bonjour". Trop de souvenirs de ce monsieur... il en a aidé du monde (Anonyme)

-------------------------------

Cher Jean-Philippe,

Je viens de terminer la lecture de ton livre sur Marcel Jeanpierre.

J' y ai trouvé autant de plaisir et d'intérêt que dans le cas du précédent livre sur Camille.

L' histoire biographique de Marcel est passionnante, le mélange de wallon et de français est un " plus " adroitement présenté, mais un " moins " pour ceux qui ne saisissent, guère ou pas, le langue de Marcel. Ton texte de commentaires et d'explications est d'un grand intérêt et mérite des félicitations pour sa qualité littéraire.
(...)

Paul

-------------------------------

Bonjour Jean-Philippe,
Voici que je viens de terminer la lecture de l'imposant ouvrage consacré à Marcel Jeanpierre et l'histoire de la radiesthésie (...). Je tiens à féliciter et remercier l'auteur: ce fut pour moi un régal. Au-delà des récits, anecdotes et "prises sur le vif", et à travers une répartition des données parfois touffue, j'ai apprécié le fond philosophique et même théologique sous-jacent, et je le partage. Ce qui vaut bien un petit mot de remerciement...
cordialement

RR

-----------------------------

Monsieur Legrand,

Voilà, je viens de terminer la lecture de votre livre.
C'est fascinant. Ma-gni-fi-que !!!

Manfred

Manfred Lejoly.

 


©Jean-Philippe Legrand - Mémoires ardennaises

 

 

 

 

Accès aux enregistrements